Enfants dys

Je ne souhaite pas sur ce blog aborder particulièrement la question des enfants, car je voudrais faire partager mes propres acquis et expériences en tant qu'adulte dyspraxique. Ce qui peut cependant être utile aussi aux parents d'enfants dyspraxiques. D'autre part, pour les enfants, il existe des spécialistes, ce que je ne suis pas.

Etre parent d'un enfant dys aujourd'hui, c'est vivre un itinéraire de combattant, entre les rendez-vous des spécialistes difficiles à obtenir, pour des rencontres généralement vraiment utiles mais parfois aussi douteuses et les relations avec le système scolaire, où l'intégration n'est pas aisée, et de nouveau l'incompréhension parfois au rendez-vous. Le dilemne est cornélien: est-ce vraiment bien d'aller toutes les semaines chez tel spécialiste qui semble indispensable si en contrepartie l'enfant manque des cours qu'il lui sera encore plus difficile qu'aux autres à rattraper ? Mais s'il ne va pas chez le spécialiste, comment se fera la rééducation dont il a réellement besoin ? Une année les spécialistes veulent parler aux enseignants, qui ne répondent pas, l'an d'après les enseignants veulent parler aux spécialistes, qui n'ont pas le temps. Au milieu de tout ça, les parents doivent faire des choix, en croisant les doigts pour qu'ils optent pour ce qui fera au mieux progresser l'enfant. Et alourdir l'emploi du temps de toute la famille. Or, les enfants dyspraxiques ont besoin de respirer, récupérer, se reposer également plus que d'autres, étant donné les efforts fournis par leur cerveau continuellement. 

Il y a aussi la très grande angoisse des mêmes parents, confrontés à ce cerveau au fonctionnement si différent et la question qui est souvent très présente "pourra-t-il s'en sortir plus tard ?". Pourtant, les enfants dys ont besoin de ressentir cette confiance de leurs proches: que oui, bien sûr, ils vont s'en sortir, ils vont trouver leur voie. lls ont besoin de sentir que l'on voit leurs forces et leurs atouts et ne pas être définis sans cesse par leurs limitations. Qu'est-ce que je sais bien faire ? Quels sont mes talents ? Quelles sont les forces sur lesquelles je peux compter ? sont des points essentiels à leur faire découvrir. 

De nombreuses associations oeuvrent dans le domaine de la dyspraxie et elles sont très compétentes pour aider les parents à s'orienter, trouver des réponses et importantes de par le soutien qu'elles apportent. Il existe également des forums et des groupes facebooks privés.

En voilà une liste non exhaustive

Dyspraxique mais fantastique

http://dyspraxie.info/

123 dys, pour la région de Lyon 

http://www.123dys.fr/

Dys-moi

https://www.facebook.com/groups/116690388346645/?fref=ts

Dys à tous en Suisse

https://www.facebook.com/groups/804088036305364/?fref=ts

Dys en Europe et ailleurs

https://www.facebook.com/groups/Dyseurope/?fref=ts

 

 

 

Ajouter un commentaire